MOPITT mesure la pollution dans la troposphère depuis 20 ans

– Par Prof. James R. Drummond, FRSC, Département de physique et des sciences de l’atmosphère, Université Dalhousie –

Le projet MOPITT (Mesures de la pollution dans la troposphère) existe depuis plus de 30 ans et, le 18 décembre 2019, nous célébrons le 20e anniversaire du lancement de l’instrument satellitaire MOPITT. Pourquoi MOPITT est-il important?

  • MOPITT mesure le monoxyde de carbone (CO) dans la troposphère (c’est-à-dire la région depuis le sol jusqu’à environ 15 km). Soulignons qu’il s’agit de monoxyde de carbone et non de dioxyde de carbone.

Continue reading

Déclaration de consensus du Centre climatologique régional de l’Arctique : Température

– Par Gabrielle Gascon1, Katherine Wilson1, Marko Markovic1*, Adrienne Tivy1, Bill Appleby1, Vasily Smolyanitsky2, Valentina Khan3, Helge Tangen4, Eivind Stoylen4, Lene Ostvand4, Johanna Ekman5, Arun Kumar6 and Shanna Combley6

Résumé saisonnier estival 2019 pour l’Arctique et aperçu saisonnier 2019-2020 des températures hivernales pour l’Arctique

Les températures de l’Arctique continuent de se réchauffer à une vitesse supérieure à deux fois la moyenne mondiale. Au cours des quatre dernières années (2014-2018), les températures annuelles de l’air en surface dans l’Arctique ont été les plus élevées jamais enregistrées depuis 1900

Continue reading

Mot de la présidente Kimberly Strong : Communication, Partenariat et Changement

– Par Kimberly Strong, Présidente de la SCMO et directrice du département de physique de l’Université de Toronto –

En cette période de l’année, bien que nous profitions encore des belles couleurs de l’automne et que nous attendions l’hiver de pied ferme, les membres de la SCMO pensent aussi au printemps, tandis que nous planifions notre congrès annuel. Le 54e Congrès de la SCMO se tiendra à Ottawa du 24 au 28 mai 2020 et portera sur le thème « Bâtir une résilience sociétale face à l’évolution du temps, du climat, des océans et de l’environnement ».

Continue reading

Burning Souls

– Revue par Frank Johnson, President, Ottawa Instrumentation Ltd –

Par David Chernushenko, Published by Green & Gold Inc, paperback, 670 pages, ISBN 978-1-9991138-0-3 $30.00 (CAD).

Parmi les romans en plein essor sur les changements climatiques, Burning Souls (en anglais seulement), de l’ancien conseiller municipal d’Ottawa David Chernushenko, ressort du lot. Ne l’ouvrez pas, à moins d’être prêt à vous priver de sommeil pour le finir.

Continue reading

Haowen Qin, météorologue en herbe et plus jeune membre de la SCMO

– Par Sarah Knight, Rédactrice du Bulletin –

J’ai récemment eu l’occasion d’interviewer Haowen Qin, à la demande du professeur Douw Steyn, qui a servi de mentor à ce jeune homme et qui a vu ce dont la curiosité, l’intelligence et le dynamisme de celui-ci sont capables. À 17 ans, Haowen est un météorologue en herbe incroyablement passionné et bien informé, et le plus jeune membre de la SCMO à ce jour.

Continue reading

Énoncé de position de la Société canadienne de météorologie et d’océanographie (SCMO) sur les changements climatiques

Le processus de révision de la déclaration de position de la SCMO sur le changement climatique

En août 2019, le Conseil de la SCMO a approuvé une déclaration de position révisée sur le changement climatique. La déclaration précédente datait de 2014 et des développements importants dans la science du changement climatique

Continue reading

Mot du présidente Kimberly Strong, août 2019 : Travailler pour nos membres pour qu’ils se consacrent à la science

– Par Kimberly Strong, Présidente de la SCMO et directrice du département de physique de l’Université de Toronto –

Les actualités sont continuellement inondées d’histoires de désastres liés au climat, des tropiques à l’Arctique. Au moment où j’écris ces lignes, la forêt amazonienne, « poumon de notre planète », est la proie d’incendies qui la ravagent à un taux bien supérieur à la normale. Comme la saison sèche s’étend jusqu’en octobre,

Continue reading

Sauvetage de données météorologiques historiques avec l’initiative SAM (Sauvetage d’archives météorologiques) de l’Université McGill, au Canada et ailleurs

– Par Victoria Slonosky, l’Université McGill, Montreal, Canada –

Pour comprendre l’évolution du climat, nous devons connaître son état passé. Les archives météorologiques sont la meilleure source d’information, et la plus détaillée, en ce qui concerne les changements climatiques et les événements météorologiques extrêmes des dernières dizaines et centaines d’années.

Continue reading

Climate in the Age of Empire: Weather Observers in Colonial Canada

– Revue par Richard Leduc, Ph.D., AirMet Science Inc., rleduc@airmetscience.com –

Par Victoria C. Slonosky, Publié par la société météorologique américaine, 288 pp, ISBN 9781944970208, $45.00

J’ai plusieurs livres sur l’histoire de la météorologie dans ma bibliothèque, comme par exemple celui de Khrgian (des plus étonnants), celui du regretté Morley Thomas (personnage impressionnant que j’ai connu à mes débuts) avec son ” The Beginnings of Canadian Meteorology “, Fiero, Frisinger, Middeleton et plusieurs autres touchant des aspects sociaux ou culturels de la météorologie et du climat au Québec.

Continue reading

Pour les numéros précédents allez à la page Archives sur le site principal.

© 2017 Société canadienne de météorologie et d’océanographie

Designed & powered by Creative Carbon