Événements scientifiques sur l’Arctique, au Canada et ailleurs

– Helen Joseph, CMOS Arctic SIG et HCJ Consulting –

L’Arctique subit des changements sans précédent, affectant tant l’océan que la glace terrestre, le pergélisol et les écosystèmes, et ce, en raison de la triple pression qu’exercent les changements climatiques, l’industrialisation et la modernisation. L’effet de cette pression se fait sentir sur les sécurités alimentaire et énergétique, le transport maritime, la souveraineté, la santé et le bien-être des communautés nordiques, ainsi que sur le développement durable et l’exploitation des ressources. Toutes ces questions ont placé l’Arctique au premier plan des priorités nationales et internationales.

Les nations circumpolaires sont de plus en plus sollicitées pour améliorer leur capacité d’observation et leur compréhension de cette région, afin de veiller à ce que la meilleure information possible soit disponible pour étayer les politiques et la prise de décisions éclairée. L’apport des sciences et des connaissances joue un rôle crucial dans ce processus.

S’appuyant sur le succès de ses réunions scientifiques annuelles précédentes, le réseau de centres d’excellence ArcticNet et ses partenaires nationaux et internationaux ont accueilli la communauté internationale de la recherche sur l’Arctique au congrès International Arctic Change 2017, qui s’est tenu à Québec, au Canada, du 11 au 15 décembre 2017.

Avec plus de 1500 participants, le congrès Arctic Change 2017 a été l’une des plus importantes rencontres internationales transsectorielles sur la recherche arctique jamais tenues au Canada. La conférence a réuni d’éminents spécialistes de l’Arctique, des étudiants des cycles supérieurs, des représentants des communautés nordiques, des partenaires gouvernementaux et industriels, et des intervenants de tous les domaines. Comme par le passé, le Groupe d’intérêts spéciaux pour l’Arctique de la SCMO a participé à l’évaluation de plus de 150 affiches présentées par des étudiants en sciences de la mer.

À l’approche de 2018, l’accent à l’échelle mondiale sera encore mis sur les changements qui surviennent dans toute la région arctique. Vous trouverez ci-dessous la liste de quelques événements qui marqueront les six premiers mois de 2018. Veuillez toutefois visiter le site Web de l’ARCUS (https://www.arcus.org/events/arctic-calendar) pour consulter la liste actualisée des événements scientifiques sur l’Arctique.

Fifth International Symposium on Arctic Research (ISAR-5)

Tokyo, Japon, 15 au 18 janvier 2018
Pour de plus amples détails : https://www.jcar.org/isar-5

Ce colloque intitulé « L’Arctique en évolution et son impact régional à mondiale : de l’information au savoir puis à l’action » comprendra des discussions sur les changements environnementaux dans l’Arctique, et leurs répercussions régionales et mondiales. Il s’agira d’obtenir une collaboration scientifique internationale accrue dans ce domaine en recueillant, en synthétisant et en partageant de l’information sur les changements qui se produisent dans l’Arctique. L’évolution de l’Arctique perturbe le climat mondial, ainsi que les écosystèmes et les sociétés humaines aux latitudes moyennes supérieures. Nous nécessitons une bonne compréhension de ces processus afin que des informations solides soient transmises à la société et aux intervenants, notamment aux décideurs. Un accent particulier sera mis sur les sciences sociales et humaines, qui n’ont pas été incluses dans les séances d’ISAR précédents.

Les séances générales portent sur les domaines suivants : l’atmosphère; les océans et la glace de mer; les cours d’eau, les lacs, le pergélisol et la couverture de neige; les nappes glaciaires, les glaciers et les carottes de glace; les écosystèmes terrestres; les écosystèmes marins; le géoespace; les politiques et l’économie; ainsi que les dimensions sociales et culturelles.

Arctic Frontiers 2018

Tromsø, Norvège, 21 au 26 janvier 2018
Pour de plus amples détails : http://www.arcticfrontiers.com

En 2018, le programme stratégique d’Arctic Frontiers comprendra cinq séances principales portant sur les thèmes provisoires suivants : l’état de l’Arctique, la technologie et la connectivité, la résilience des sociétés arctiques et le développement des entreprises, les océans sains et productifs, et l’industrie et l’environnement. Le programme scientifique d’Arctic Frontiers portera sur les sujets suivants : l’aquaculture dans le Grand Nord en période de changement; le nouvel Arctique dans le contexte mondial; la résilience des sociétés arctiques et le développement industriel; et la collaboration en matière de sûreté circumpolaire, de recherche et de sauvetage.

Aurores boréales 2018

Ottawa, Canada, 28 janvier au 3 février 2018
Pour de plus amples détails : https://www.northernlights.events/

Aurores boréales est un événement biennal qui a été créé pour mettre en valeur les arts, la culture et le patrimoine nordiques uniques du Canada, et renforcer les partenariats entre les intervenants des principales entreprises du nord et du sud du Canada, et du gouvernement.

Congrès de la SCMO

Halifax, Canada, 10 au 14 juin 2018
Pour de plus amples détails : http://congress.cmos.ca/?language=fr_FR

Le Groupe d’intérêts spéciaux pour l’Arctique de la SCMO travaille de concert avec le comité du programme scientifique 2018 afin de veiller à ce que les sciences de l’Arctique soient mises en valeur au congrès, y compris dans le cadre des séances scientifiques sur l’Année de la prévision polaire et sur l’évolution de l’Arctique du point de vue de l’océanographie, de la météorologie, d’études interdisciplinaires et des politiques.

POLAR 2018 – Congrès conjoint du CSRA et du CSIA (ASSW)

Davos, Suisse, 15 au 26 juin 2018
Pour de plus amples détails : http://www.polar2018.org

POLAR 2018 est un événement conjoint du Comité scientifique pour les recherches antarctiques (CSRA) et du Comité scientifique international de l’Arctique (CSIA). Les rencontres du CSRA, l’Arctic Science Summit Week (ASSW) et l’Open Science Conference (OSC), se dérouleront en Suisse.

POLAR 2018 vise à regrouper les excellents sujets de recherche touchant les deux pôles, ainsi que les régions de haute altitude, en mettant l’accent sur les défis similaires auxquels ces régions sont confrontées. Le programme comprend 65 séances réparties en 12 catégories. En plus des séances parallèles, les activités principales de l’Open Science Conference seront les conférenciers, les mini-symposiums, les séances d’affiches prolongées et les expositions. Le symposium annuel du Conseil des directeurs des programmes nationaux relatifs à l’Antarctique (COMNAP) se tiendra pendant l’OSC, tout comme la conférence plénière de l’Arctic Observing Summit de 2018, en ouverture de ce sommet biennal, immédiatement après l’OSC.

Arctic Observing Summit 2018

Davos, Suisse, 24 au 26 juin 2018
Pour de plus amples détails : http://www.arcticobservingsummit.org/aos-2018

L’Arctic Observing Summit est un événement biennal de haut niveau, qui offre une tribune pour répondre aux besoins urgents et largement reconnus en matière d’observation de l’Arctique, pour toutes les composantes du système arctique. Le sommet de 2018 portera sur les questions urgentes quant à la mise en œuvre et au soutien d’observations continues, le tout abordé dans une optique de rentabilité. À cette fin, il est possible de soumettre des propositions succinctes qui abordent tous les aspects du thème général et des sous-thèmes.

Réunion annuelle de l’ArcticNet

Ottawa, Canada, 10 au 14 décembre 2018
Pour de plus amples détails : http://www.arcticnet.ulaval.ca/

D’autres renseignements s’ajouteront au cours des prochains mois.

Tags: , , ,

Pour les numéros précédents allez à la page Archives sur le site principal.

© 2017 Société canadienne de météorologie et d’océanographie

Designed & powered by Creative Carbon