Espace Membres

2018/07/20 : Toronto reprend le flambeau : voici les nouveaux volontaires du comité exécutif de la SCMO

La SCMO profite d’une base de bénévoles extrêmement actifs dans les 14 centres du pays. Tous les trois ans, le comité exécutif de la SCMO se renouvelle avec des membres d’un autre centre. L’année 2018 marque la formation du comité exécutif que dirigent maintenant des membres du centre de Toronto, Paul Kushner, Kimberly Strong, Amir Shabbar, Fred Conway et Alanna MacKenzie. Ils assument les fonctions qu’ont occupées avec succès les membres du centre d’Ottawa. Je tiens à remercier chaleureusement Fiona Robertson (secrétaire correspondante), Marie-France Gauthier (secrétaire de rédaction), Boumy Sayavong (trésorier), Wayne Richardson (président sortant), Martin Taillefer (président sortant) et Martha Anderson (présidente sortante) pour leur formidable éthique de travail et leur dévouement à la Société.

Gordon Griffith, P.Eng., ing., FEC
Directeur général, SCMO

PAUL KUSHNER, PRÉSIDENT

Paul Kushner comité exécutif de la SCMO, Toronto

Paul travaille au département de physique de l’Université de Toronto depuis 2004. Il est le chercheur principal du réseau d’étude de l’évolution de la glace de mer et de la neige au Canada (CanSISE, www.cansise.ca). Avant de se joindre au corps professoral de l’Université de Toronto, il occupait un poste de chercheur scientifique à la National Oceanographic and Atmospheric Administration des États-Unis, à Princeton (NJ), et de chargé de cours au département de géosciences de l’Université Princeton.

Paul note l’engagement et le travail acharné des bénévoles proactifs de la Société partout au Canada. En tant que société à but non lucratif, la SCMO n’existerait pas et ne prospérerait pas sans le dévouement de tant de bénévoles, et il estime que c’est un grand privilège de travailler à leur côté.

KIMBERLY STRONG, VICE-PRÉSIDENTE

Kimberly Strong comité exécutif de la SCMO, Toronto

Kim est professeure de physique à l’Université de Toronto depuis 1996. Elle vient de terminer un mandat de cinq ans à titre de directrice de la School of the Environment et dirige maintenant le département de physique. Elle est aussi chercheure principale adjointe et responsable de thème pour le réseau Probing the Atmosphere of the High Arctic.

Membre de la SCMO depuis 22 ans, Kim a été présidente du comité des prix et des récompenses ainsi que conseillère. Elle a également participé aux congrès et aux publications de la Société, et considère que la SCMO est essentielle à la promotion des sciences atmosphériques et océaniques au Canada. Elle se réjouit de pouvoir contribuer à cette entreprise en tant que nouveau membre de l’exécutif.

FRED CONWAY, SECRÉTAIRE DE RÉDACTION

Fred J Conway comité exécutif de la SCMO, Toronto

Fred a pris sa retraite d’Environnement et Changement climatique Canada il y a près de dix ans, mais a continué de s’intéresser à la météorologie et à la SCMO.

Il était heureux d’offrir ses services au nouveau comité exécutif de la SCMO de Toronto, assumant la même fonction qu’au sein du comité exécutif de Toronto des années 1990.

Fred est ravi de revoir des visages familiers et de rencontrer de nouveaux collègues dont les champs d’intérêt sont si importants et captivants, mais qui malheureusement continuent de subir une pression émanant de tout côté.

ALANNA MACKENZIE, SECRÉTAIRE CORRESPONDANTE

Alanna MacKenzie comité exécutif de la SCMO, Toronto

Alanna travaille au sein de gouvernements municipaux depuis plus de 6 ans et travaille actuellement pour la ville de Vaughan, au département de la planification des politiques et de la durabilité de l’environnement. Elle contribue à créer une communauté durable en ce qui a trait à l’environnement et à la résilience au climat. Elle a obtenu un baccalauréat en sciences de l’environnement avec majeure en sciences de la Terre et de l’atmosphère de l’Université de Guelph. Alanna détient également un certificat en météorologie de l’Université York.

Le bénévolat au sein de la SCMO lui permet de rester en contact avec le monde de la météorologie et de rencontrer des personnes aux vues similaires. Elle reste à la recherche d’occasions d’apprentissage et de perfectionnement.

AMIR SHABBAR, TRÉSORIER

Amir Shabbar comité exécutif de la SCMO, Toronto

Diplômé de l’Université de Toronto en météorologie, Amir a effectué des recherches sur la variabilité et la prévision du climat pendant près de 30 ans au sein d’Environnement et changement climatique Canada. Les téléconnexions atmosphériques et océaniques à grande échelle et leur effet sur le climat canadien sont sa spécialité. Ses recherches sur le phénomène El Niño-oscillation australe forment la base de la compréhension de l’impact de l’ENSO sur le climat canadien. Amir a reçu de la Société canadienne de météorologie et d’océanographie le prix Andrew-Thomson de météorologie appliquée en 2006.

En tant que bénévole de la SCMO, il vise à promouvoir la météorologie au Canada, en particulier auprès d’élèves du secondaire et d’étudiants.


2018/07/10 : La SCMO cherche un volontaire pour la gestion des médias sociaux

La SCMO recherche un bénévole pour renforcer et gérer ses divers médias sociaux. Nous ne profitons actuellement pas de ces ressources à leur plein potentiel. En ce sens, le bénévole aura la possibilité d’exercer une influence réelle sur la façon dont les messages émanant de notre société et de nos membres atteignent le monde.

Qui peut offrir ses services? Idéalement, un membre de la SCMO, ou quelqu’un qui souhaite le devenir. Il faudra connaître certains domaines liés aux activités de la SCMO (climat, océans et temps relatifs au Canada) ou s’y intéresser.

Qu’attend-on de vous? Tout ce que vous êtes en mesure de donner! Nous accepterions toute nouvelle idée, et le degré d’énergie et le temps que vous pourrez consacrer à cette tâche. Au minimum, il faudrait accepter de gérer notre fil Twitter, c’est-à-dire d’envoyer un message à la demande d’un des membres du comité exécutif ou du conseil d’administration, quelques fois par mois.

Qu’est-ce que vous y gagnez? La SCMO est l’organisme à but non lucratif qui regroupe les chercheurs et les professionnels travaillant dans les domaines de l’océanographie, de la climatologie et de la météorologie au Canada. Comme la SCMO compte plus de 1000 membres provenant des secteurs universitaire, gouvernemental et industriel, vous aurez accès à un immense réseau de connaissances et d’expertise. Notre société existe depuis plus d’un demi-siècle. Au cours des dernières années, nous nous sommes efforcés d’accroître notre impact positif sur notre planète en mutation. Si vous souhaitez mettre votre enthousiasme au service de changements environnementaux positifs, vous serez comblé!

Comment postuler? Communiquez avec le directeur général, Gordon Griffith. Dites-lui qui vous êtes et pourquoi ce poste vous intéresse.


2018/06/19 : Appel de candidatures d’experts pour le Groupe de travail sur le soutien des données pour les évaluations des changements climatiques GIEC

Ceci est un appel de candidatures d’experts canadiens pour le Groupe de travail sur le soutien des données pour les évaluations des changements climatiques (GT-Données) du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC). Nous sollicitons les candidatures d’experts qui agiront à titre de coprésidents et de membres du GT-Données.

L’objectif du GT-Données est de faciliter la disponibilité et l’utilisation des données et scénarios relatifs au changement climatique à l’appui du programme de travail du GIEC, ainsi que d’assurer l’organisation, la transparence, la traçabilité et la stabilité des données et des scénarios liés aux rapports du GIEC.

À la 47e session du GIEC (mars 2018), le GIEC a renommé le Groupe de travail sur le soutien des données et les scénarios pour l’analyse des répercussions et du climat (TGICA), qui est devenu le Groupe de travail sur le soutien des données pour les évaluations des changements climatiques (GT-Données), et a adopté le nouveau cadre de référence du GT-Données et l’orientation pour le Centre de distribution des données (CDD) du GIEC. Le cadre de référence (disponible en anglais seulement) est joint à titre de référence.

Processus de demande : Veuillez soumettre le formulaire de mise en candidature ci‑joint (disponible en anglais seulement) et un curriculum vitæ au Secrétariat du GIEC pour le Canada (ec.giec-ipcc.ec@canada.ca) d’ici le 17 juillet 2018. Les membres du GT-Données seront choisis par le Bureau du GIEC et seront avisés directement par le GIEC.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à communiquer avec le Secrétariat du GIEC pour le Canada.

Jaclyn Paterson
Secrétariat du GIEC pour le Canada
Direction générale des sciences et de la technologie
Environnement et Changement climatique Canada
Gouvernement du Canada
ec.giec-ipcc.ec@canada.ca


© 2017 Société canadienne de météorologie et d’océanographie

Designed & powered by Creative Carbon