Photograph of keyboard and smartphone for the CMOS President's message for October 2017 - why has the CMOS Bulletin gone on line?

Mot du président de la SCMO : Pourquoi le Bulletin de la SCMO a-t-il migré vers un format en ligne?

– par Wayne Richardson, P.Eng., président, SCMO –

Le Bulletin de la SCMO se lance dans une nouvelle aventure. La version imprimée ne paraîtra plus! J’avoue qu’au départ je doutais de la pertinence d’une telle initiative, mais les quelques mois passés au poste de président de la SCMO m’ont convaincu du bien-fondé de cette démarche.

Photograph of Wayne Richardson, President of CMOS. Pictured is a man's head and shoulders. He is dressed in a t-shirt. He is in his early 60's, is balding, and is wearing glasses.

Tandis que j’écrivais le message destiné au dernier Bulletin, je me suis rendu compte qu’à sa publication pour accès général aux non-membres, tout impact de la contribution à la discussion sur la science au Canada accuserait un retard de quelques mois. Ce serait aussi le cas des travaux scientifiques et des commentaires pertinents auxquels ont contribué tous les membres de la SCMO dans les pages du Bulletin. Le temps est venu de partager en temps réel nos réalisations et nos opinions en matière d’enjeux scientifiques!

Les avantages pour les membres

Le Bulletin se consulte maintenant facilement par tous et partout dans le monde sur le site http://bulletin.scmo.ca, dans un format qui est largement accepté et d’attrait général. Ce format augmentera substantiellement notre lectorat et la portée des articles que rédigent nos membres.

Le contenu sera actualisé en continu, afin d’assurer aux membres un accès rapide aux dernières nouvelles et au calendrier d’événements de la SCMO, ainsi qu’aux articles que soumettent vos collègues.

Vous pouvez accéder au Bulletin de différentes façons et le lire selon vos besoins et vos préférences. En plus de pouvoir accéder aux dernières nouvelles en ligne, les membres et les abonnés recevront une fois tous les deux mois, par courriel, une lettre de nouvelles contenant les articles récents du Bulletin. Il sera aussi possible, tous les deux mois, de télécharger une version PDF de cette publication. Ainsi, si vous préférez posséder un exemplaire papier, il vous sera facile d’imprimer le fichier et de le lire à votre convenance.

Le moteur de recherche Google™ pourra maintenant détecter le contenu entier du Bulletin. Les articles publiés uniquement en version PDF restaient virtuellement invisibles.

Cette nouvelle approche facilite le partage des articles, notamment dans les médias sociaux, ce qui s’avérait impossible auparavant.

Les avantages pour la société

Les chercheurs de la SCMO travaillent dans des domaines de haute importance pour la société. En ces temps de changements, l’accès à des informations factuelles et à des opinions éclairées revêt une importance indubitable. Tout le contenu du site Web du nouveau Bulletin est interrogeable. Ce qui permet le partage des connaissances avec les enseignants, les décideurs, les chercheurs et les leaders de communautés partout dans le monde.

En profitant des nouvelles technologies, comme notre site Web dynamique, les médias sociaux et l’application mobile pour consulter le programme du congrès, la SCMO et ses membres renforcent leur pertinence auprès de la société.

Les avantages pour l’environnement

Auparavant, nous postions le Bulletin six fois par année aux membres de la SCMO qui en formulaient la demande. En comptant en moyenne 40 pages par numéro, nous arrivons à un total de 100 000 pages imprimées par année. L’empreinte de carbone associée au papier, à l’encre, à la production et à la distribution partout au pays sera chose du passé pour la SCMO et ses membres.

Les avantages financiers

Ces mesures environnementales entraînent des économies financières, puisque nous avons éliminé les coûts de production et de livraison. Un pas important pour un organisme sans but lucratif.

Le format en ligne plaira davantage aux annonceurs, d’où une augmentation éventuelle de revenus de publicité.

Les avantages pour la SCMO

Au-delà du bilan positif déjà mentionné, j’espère que le Bulletin procurera d’autres avantages à la Société, y compris un attrait accru auprès des anciens, des jeunes et des nouveaux membres, ainsi qu’une loyauté renforcée. L’élargissement extraordinaire de la portée du contenu, à la fois interrogeable et facilement partageable, permettra de maximiser la visibilité de la SCMO au pays et à l’étranger.

Nous espérons aussi que l’allure moderne et dynamique du Bulletin, tout comme les efforts visant à obtenir un contenu à la fois lisible et pertinent, encouragera un nombre grandissant de membres à soumettre du contenu de grande qualité.

L’essentiel du travail ayant permis d’arriver à un Bulletin de la SCMO en ligne a reposé sur les épaules de notre nouvelle réditrice en chef, Sarah Knight. Sarah a sans contredit réussi à respecter la qualité de longue date du Bulletin, tout en lui appliquant un format moderne, qui contribuera à transformer la SCMO en une organisation bénévole des plus influentes et informatives. Une organisation qui avance vers un but précis en matière d’activités scientifiques, de subventions et de politiques, relativement à nos domaines d’expertise. Le nouveau format du Bulletin nous permettra d’atteindre un lectorat général élargi. Notre bulletin, la revue scientifique de pointe Atmosphere-Ocean et notre congrès annuel donneront aux membres l’occasion de partager leur expertise scientifique et leurs conseils éclairés, tandis que nous travaillons à résoudre des enjeux locaux, régionaux et planétaires de plus en plus préoccupants.

Wayne, handwritten

Tags: , ,

Pour les numéros précédents allez à la page Archives sur le site principal.

© 2017 Société canadienne de météorologie et d’océanographie
Site conçu et animé par FerusMedia