Photograph of keyboard and smartphone for the CMOS President's message for October 2017 - why has the CMOS Bulletin gone on line?

– par Wayne Richardson, P.Eng., président, SCMO –

Le Bulletin de la SCMO se lance dans une nouvelle aventure. La version imprimée ne paraîtra plus! J’avoue qu’au départ je doutais de la pertinence d’une telle initiative, mais les quelques mois passés au poste de président de la SCMO m’ont convaincu du bien-fondé de cette démarche.

Poursuivre votre lecture

Photograph of the UBC Glider in the water, used for the study of baleen whale habitats of Roseway Basin, NS. Glider is a long yellow tube, with wings and a tail fin. It is shown floating just beneath the surface of the water.

– par T. Howatt(1) T. Ross(2), S. Waterman(1); 1: Université de la Colombie-Britannique, 2: L’institut des sciences de la mer –

Qu’est-ce qui rend idéal l’habitat essentiel de la baleine? Les eaux canadiennes contiennent un certain nombre d’habitats où les mysticètes s’alimentent. Le bassin Roseway est un tel habitat essentiel où la baleine noire de l’Atlantique Nord fourrage en quête de copépodes diapausants.

Poursuivre votre lecture

– par John Hollins –

L’attention que portaient la société civile et les gouvernements au réchauffement de la planète dans les années 1990 faisait suite aux mesures prises pour contrer les précipitations acides et l’amincissement de la couche d’ozone stratosphérique. Ces deux questions ont été traitées avec un certain succès par l’adoption d’une réduction stratégique des émissions

Poursuivre votre lecture

– par Ben Moore-Maley(1), Debby Ianson(2), Susan Allen(1); 1 : Département des sciences la Terre, de l’océan et de l’atmosphère, Université de la Colombie-Britannique; 2 : Institut des sciences de la mer, Pêches et Océans Canada –

Les projections de 1997 du gouvernement provincial ont surestimé la croissance de l’industrie d’élevage des mollusques et des crustacés en Colombie-Britannique. Bien que les impacts de la densité d’élevage soient à l’étude,

Poursuivre votre lecture

Photograph to accompany the CMOS presidents message. Photo is taken from the surface of an open body of water, with a setting sun in the background

– par Wayne Richardson, P.Eng., président, SCMO –

En 1980, j’ai quitté mon emploi à Toronto en tant que scientifique chevronné du ministère de l’Environnement de l’Ontario pour joindre la Direction générale de la lutte contre la pollution des eaux à Environnement Canada (EC) à Ottawa. Au cours des années, plusieurs chances de quitter la fonction publique se sont présentées, mais j’ai toujours choisi de poursuivre les opportunités formidables en science et technologie qui s’offraient à moi en tant que jeune entrepreneur en environnement.

Poursuivre votre lecture

– par Donald Reid and Douglas Bancroft, Canadian Scientific Submersible Facility (CSSF) –

La capacité de la Garde côtière canadienne à soutenir les sciences de la mer au pays, et ce, sur le plan des navires, du temps et des installations disponibles, a diminué et continuera de décliner même après l’entrée en service des nouveaux navires scientifiques, au cours des années à venir.

Poursuivre votre lecture

Photo showing Fort McMurray wildfire, filling the horizon with a giant plume of smoke overhead. Did anthropogenic climate change increase the chance of this extreme wildfire?

– par Megan Kirchmeier-Young, Consortium des impacts climatiques du Pacifique, Université de Victoria –

Sommaire d’une étude du lien entre les facteurs de forçage anthropique variés et la probabilité d’un large feu échappé dans la région de Fort McMurray.

En mai 2016, un large feu échappé dans le nord de l’Alberta a causé des impacts sociaux et économiques considérables.

Poursuivre votre lecture

  • 1
  • 2

Pour les numéros précédents allez à la page Archives sur le site principal.

© 2017 Société canadienne de météorologie et d’océanographie
Site conçu et animé par FerusMedia